fbpx
Main Menux

Les bienfaits de l’ananas

by Samantha
novembre 11, 2019
0

L’ananas, fruit originaire d’Amérique du Sud, se mange frais, cuisiné et séché. Riche en vitamines et minéraux, il apporte une multitude de bienfaits pour la santé.

 

Il est bon pour les os

Source de manganèse essentiel à la santé des os, l’ananas aide à réduire la perte de densité osseuse et soulage l’arthrite. Le manganèse agit comme cofacteur de plusieurs enzymes qui facilitent une douzaine de différents processus métaboliques. Il participe également à la prévention des dommages causés par les radicaux libres.

 

Il a un effet anti-inflammatoire

Grâce à la bromélaïne qu’il contient, l’ananas est un anti-inflammatoire. Il guérit les gonflements et peut éliminer les tissus morts et endommagés que laissent les brûlures.

 

Il empêche la formation de caillots sanguins

La broméline est aussi reconnue pour ses propriétés antithrombotiques, antiplaquettaires et fibrinolytiques (permettant de dissoudre les caillots sanguins). Ainsi, il réduit les risques de caillots, de phlébite, de thrombose et d’AVC chez les personnes ayant une coagulation sanguine importante.

 

Il prévient des rhumes et les infections

Riche en vitamine C, l’ananas redonne un coup de fouet à l’organisme ! Il prévient de la fatigue, du rhume et des petites infections. La vitamine C possède des propriétés antioxydantes et pourrait être en partie responsable des effets bénéfiques associés à une consommation élevée de fruits et légumes. La vitamine C dans le sang contribuait à diminuer l’oxydation et l’inflammation dans l’organisme, un effet protecteur contre l’apparition de certaines maladies dégénératives associées au vieillissement.

 

Il favorise la digestion

L’ananas décompose les protéines et facilite donc la digestion !
Riche en fibres, il détoxifie l’organisme et aide le corps à éliminer le surplus son liquide.

 

Comment choisir son ananas?

Le parfum d’un ananas est un bon indicateur de son degré de maturité et de sa teneur en sucre : il devrait être plein et fruité, mais pas trop prononcé, signe probable d’un début de fermentation.

Par contre, la couleur de l’écorce n’est pas nécessairement un bon indice : un fruit à écorce verte peut être parfaitement mûr !

À grosseur égale, choisissez les fruits les plus lourds, dont les feuilles sont fermes, fraîches et d’un beau vert foncé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X